Cinéma Gaumont à Reims

Avant d’être racheté par l’enseigne Gaumont en 1973, le cinéma emblématique du centre-ville rémois avait déjà vécu plusieurs vies. C’est en 1921 qu’une salle de spectacle ouvre sur la place d’Erlon. Le Palais Rémois accueille ainsi les spectacles et les concerts dans sa grande salle dotée d’un balcon.

La salle est rebaptisée l’Empire et alterne les concerts et les séances de cinéma. Ses 1600 fauteuils répartis dans l’orchestre et le balcon semblent faire de l’Empire le lieu propice aux grands concerts et aux films de premières exclusivités.

Dans sa volonté d’expansion sur le territoire et d’implantation de complexes en centre-ville, la société à la marguerite rachète l’Empire dès 1930 et attendra 1973 pour aposer définitivement l’enseigne Gaumont. Le multisalles Gaumont Reims, qui atteindra jusqu’à sept salles dont la plus grande d’une capacité de 496 fauteuils, sera l’un des principaux atouts cinématographiques de Reims.

Mais depuis quelques années, la stratégie des Cinémas Gaumont-Pathé est de céder ses cinémas de centre-ville pour développer de gigantesques multiplexes à la périphérie de celles-ci. Alors qu’un regain d’attractivité s’opère dans le centre-ville de nombreuses agglomérations, la décision de l’exploitant semble étonnante et incompréhensible.

Gaumont prévoit l’ouverture d’une salle supplémentaire dans son complexe du Parc Millésime à Thillois.

L’ancien Palais Rémois gardera sa vocation cinématographique: l’exploitant indépendant du Cinéma Opéra a racheté les murs à Gaumont pour transférer son activité et ouvrir de nouvelles salles. Le projet du futur cinéma prévoit l’ouverture de nouvelles salles, dont trois à quatre dédiées à l’art et essai. Le multiplexe Opéraims ouvrira ses onze salles à la fin 2018 remplaçant le cinéma Opéra.

En bref:

1921: Ouverture du Palais Rémois, salle de spectacle de 1600 fauteuils.
1929: le Palais Rémois devient l’Empire, salle de spectacles et cinéma.
1930: Gaumont acquiert l’Empire.
1973: L’Empire devient le Gaumont Reims et compte trois salles.
1986: création d’une salle supplémentaire.
1993: le Gaumont Reims passe à cinq salles.
2017: dernière séance le 28 mars.

> Voir l’historique du Gaumont Reims
> Voir l’historique du Cinéma Opéra