Cinémas UGC George V sur l'avenue des Champs-Elysées.

L’avenue des Champs-Elysées et les salles de cinéma.

Depuis quelques années, l’avenue des Champs-Elysées voit disparaître de nombreuses salles de cinéma. Alors que cette artère connue dans le monde entier possédait dans les années 1960 une centaine d’écrans, seules vingt-quatre salles subsistent aujourd’hui. Les boutiques de grandes enseignes internationales, les franchises de la mode et les chaîne de restauration ont malheureusement remplacé les belles salles obscures.

La dernière fermeture en date d’un cinéma sur « la plus belle avenue du monde » s’est produite il y a un an. Cela reste une blessure pour tous les cinéphiles puisqu’il s’agit de surcroît d’une salle mythique : le Gaumont Ambassade.

L’avenue des Champs-Elysées, qui accueille tous les ans le Champs-Elysées Film Festival, aura bien du mal à conserver son titre de « l’avenue du cinéma » si les fermetures s’enchaînent.

Le projet d’implantation d’un nouveau cinéma Mk2.

Ce sombre tableau est heureusement éclairci par le projet d’un nouveau cinéma sur les Champs-Elysées initié par la société Mk2. Il s’agit en fait de restructurer l’actuel multiplexe d’UGC, le cinéma George V, pour en fait un complexe rénové et repensé. Ainsi, le George V serait bientôt cédé à la société de Marin et Nathanaël Karmitz, le troisième circuit cinématographique parisien.

L’actuel cinéma UGC George V comporte onze salles de tailles variables ainsi que deux accès sur l’avenue des Champs-Elysées. Le cinéma résulte de la transformation d’un cinéma mono-écran de 500 fauteuils, Les Portiques, restrcturé au cours des décennies suivantes en un vaste multisalles un peu alambiqué: long couloirs d’accès aux salles, maintes escaliers, salles parfois minuscules…

Le circuit UGC rachète le George V en 1993. Quelques années auparavant, le cinéma sera passé de une à quatre salles puis de quatre à onze salles, sa capacité actuelle. Inaugurée en 1938 sous l’enseigne Les Portiques, la salle du 146 avenue des Champs-Elysées prend le nom du roi George V dans les années 1950.

Un projet immobilier prévoit l’installation d’un hôtel de luxe au sein de l’immeuble qui abrite l’actuel cinéma. UGC se retirant du projet, c’est donc Mk2 qui se positionne pour implanter un cinéma de huit salles et de 1010 fauteuils (contre onze salles et 1710 fauteuils actuellement).

Les salles de cinéma de l’avenue des Champs-Elysées:

UGC George V: 144-146, avenue des Champs-Elysées
UGC Normandie: 116bis, avenue des Champs-Elysées
Le Balzac: 1, rue Balzac
Publicis Cinémas: 129, avenue des Champs-Elysées
Le Lincoln: 14, rue Lincoln
Gaumont Champs-Elysées Marignan: 129, avenue des Champs-Elysées

Sur le même thème:

> Voir l’article: Les Champs-Elysées et les salles de cinéma.