Adresse: Rue du Marché aux Herbes à Bruxelles (Belgique)
Nombre de salles: 1
Création: 1922
Fermeture définitive et destruction en 1959

Ce grand cinéma d’exclusivités est aujourd’hui détruit: il se situe à l’emplacement de l’actuelle galerie marchande Agora, proche de la Grand Place de Bruxelles. Ouvert en 1922, l’Agora Palace était un des plus grands cinémas de Bruxelles avec une salle unique d’une capacité de 3 000 fauteuils. Il fut le plus grand cinéma d’exclusivités avant les cinémas  Métropole (en 1932) et Eldorado (en 1934, devenu aujourd’hui UGC De Brouckere). La propriété de l’Agora était la même que celle du cinéma Plaza, boulevard Adolphe Max. Durant la Deuxième Guerre Mondiale, le cinéma devint un SoldatenKino, salle exclusivement réservée aux officiers allemands. En 1946, il fut rebaptisé Cinéma Roosevelt en hommage au président américain puis reprit l’enseigne d’Agora en 1949. C’est un incendie qui mit un terme aux projections de films (de grands films comme Un Américain à Paris, Les Lumières de la Ville, La Main au Collet y furent présentés). Vérité ou légende, des cinémas bruxellois (le Normandie en décembre 1957, l’Élite à Schaerbeek, le Tabora) auraient été la cible d’un pyromane fou… Sur les ruines de l’Agora, on érigea un vaste espace commercial, sans pour autant, reconstruire de salle de cinéma. Remerciements à M. André Bette.