Adresse: 27, boulevard Poissonnière à Paris (2ème arrondissement)
Nombre de salles: 5
Création en 1910
Fermeture définitive en 1987

Cette vaste salle située sur les grands boulevards parisiens, possédait une capacité de plus de 1400 fauteuils. Un large balcon en gradin permettait aux spectateurs de jouir d’une excellente condition de projection. Avant d’être racheté par Gaumont en 1957, le cinéma était bien connu sous le nom de Parisiana depuis 1910. Le Parisiana se considérait comme « Le Roi des Cinémas » comme le rappelaient ses publicités. Et puisqu’on remonte dans le temps, le Parisiana était à l’origine un célèbre café-concert fréquenté par les parisiens en goguette.

A l’instar de beaucoup de cinémas à salle unique, le volume de la salle a été divisé transformant ainsi Le Parisiana devenu Le Richelieu en multisalles comptant cinq salles. Mais cette restructuration n’a pas empêché Gaumont, la major à la marguerite, de baisser définitivement le rideau du Richelieu, comme elle le fit quelques années plus tard avec le Gaumont Impérial voisin. Le bâtiment abrite désormais un magasin de jouets. La programmation du Gaumont Richelieu était tournée vers le grand public proposant des films français et étrangers en version française.

Photos: collection particulière.

Ci-dessus: Les cinémas Gaumont à Paris, en 1958.