Adresse: 1, boulevard Wilson à Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Nombre de salles: 8
Création: 7 novembre 1911

Un petit palace, voilà comment on peut présenter le cinéma Castillet de Perpignan, un des plus anciens cinémas de France. Au début du siècle dernier, Joan Font (1884-1977), un exploitant de salle à Barcelone, décide d’ouvrir à Perpignan un cinéma au style baroque sur un terrain de 600m2. L’année suivante, le Castillet est inauguré. Et c’est un trésor d’architecture que son concepteur, l’architecte Eugène Montès, dévoile aux habitants de la ville. La façade du cinéma rappelle les théâtre du 19ème siècle avec ses sculptures d’Alexandre Guénot et ses cariatides. L’architecte a également ajouté des éléments Art Nouveau, alors en pleine vogue. Fort de ce succès à Perpignan, Joan Font tisse sa toile à Perpignan soit en rachetant les cinémas concurrents (l’Appolo, devenu le Familia), soit en ouvrant de nouvelles salles (Le Capitole en 1935). Le Rive-Gauche et le Centre-Ville, aujourd’hui fermés, appartenaient également à Jacques Font, petit-fils du fondateur.

Salle unique à l’origine, le Castillet devient un multisalles de 8 écrans pour une capacité de 1872 fauteuils. Inscrit aux Monuments Historiques en 1997, le Castillet appartient aujourd’hui à la même famille Font, qui a ouvert à la périphérie de la ville un autre cinéma, le multiplexe Méga Castillet. Autre époque, autre allure.

> Programme du cinéma Castillet à Perpignan

Ci-dessus: un cariatide soutenant le globe sur le fronton du Castillet.

Ci-dessus: le hall rénové du cinéma Castillet.

Ci-dessus: des figures de la comédie ornent la façade du cinéma Castillet.